Vous allez comprendre pourquoi nous avons un sacré caractère !

La Tour de la Vigie – Le Chameau.

Sur le sommet du morne de la Vigie, en 1843 est construite une tour modèle n°2.

En 1855, l’état général des bâtiments militaires rappelle au morne Vigie l’existence d’une tour n°2 ainsi qu’une caserne Aux-Deux-Mamelles (actuel château d’eau), qui servit surtout de lieu de convalescence.

Nous n’avons parlé que de la Vigie ; jamais du Chameau.

Ce nom-là n’apparaît qu’en 1939 dans la monographie de Bréta. Mais le mystère demeure quant à son origine.

Projets similaires

Retour en haut
Retour