Vous allez comprendre pourquoi nous avons un sacré caractère !

Le Fort Joséphine – L’îlet à Cabrit.

En 1777, un Fort est érigé sur le somment du morne de la pointe à sable, à l’Ilet à Cabrit. C’est le Fort de la Reine digne pendant du Fort Louis, à l’Anse Mire.

En 1788, une note parle d’une « redoute, le Fort de la Reine » dotée d’une citerne dont la capacité est évaluée à 104 barriques.

En l’an XIII, Fortin précise à propos de l’Ilet à Cabrit qu’il est occupé « par un Fort que l’on nomme maintenant le Fort Joséphine ».

En 1809, les anglais détruisent le Fort.

Après la restitution des Saintes à la France, la reconstruction du Fort est engagée. En 1840-1841, quelques travaux sont entrepris. Un baraquement sera construit en 1852. Elle sert en 1855 de maison de détention pour la colonie et sera ensuite aménagée en lazaret.

Mais en 1866, le Fort Joséphine fait partie de la liste des ouvrages dont la construction est supprimée.

Peu de temps après et sur le même emplacement sera construit le pénitencier.

Projets similaires

Retour en haut
Retour