bois flotté

Comment faire du bois flotté ?

Le bois flotté est la nouvelle tendance déco. Ça m’est arrivé d’en ramasser au bord de la plage et de le transformer en de très beaux éléments de décoration. En effet, le bois flotté offre un aspect vieilli et authentique avec une couleur sablée très agréable à regarder.

Personnellement, j’ai confectionné un joli cadre de miroir en bois flotté que j’ai ramassé. Mais il est possible de les utiliser également pour donner vie à d’autres idées déco pour votre maison, tels que des luminaires, des bougeoirs, des cadres photo, des supports de macramé et toutes sortes de mobiliers très tendances pour votre intérieur ou votre jardin.

Cependant, il n’est pas toujours évident d’aller ramasser du bois flotté sur les plages ou les abords des rivières. Pour ma part, ayant été très satisfaite du rendu esthétique de ce matériau, j’ai essayé d’en faire moi-même et je dois dire que le résultat est assez bluffant.

Si comme moi, vous aimez les objets de décoration naturels et le bricolage, je vous livre ma recette DIY pour apprendre comment créer du bois flotté à la maison ainsi que mes conseils pour obtenir un rendu naturel et esthétique.

Quel bois utiliser pour créer du bois flotté à la maison ?

Pour cette recette DIY de bois flotté, il est possible d’utiliser n’importe quel type de bois ou de branches. Le choix dépend essentiellement de vos préférences. Pendant vos promenades dans la nature, si vous repérez des branches fraîches, n’hésitez pas à les récupérer. Ou sinon, vous pouvez utiliser de vieux morceaux de bois ou de vieilles planches qui se trouvent à la maison et dont vous n’avez plus besoin. Personnellement, je recommande le cèdre, le pin, l’acajou ou encore le chêne qui réagissent mieux au processus de transformation.

Quel que soit le type de bois que vous allez utiliser, il est important de le laisser sécher quelques jours au soleil avant de le transformer. Ainsi, le matériau réagira mieux à la solution que je m’apprête à vous détailler.

En fonction de votre projet déco, choisissez des pièces avec les formes et les dimensions qui correspondent à l’objet que vous envisagez de créer. Bien qu’il soit possible, par la suite, de couper le bois pour apporter des finitions à votre création, c’est toujours mieux de conserver l’aspect brut du bois flotté.

De quoi aurez-vous besoin pour cette recette DIY de bois flotté ?

Avant de commencer, assurez-vous d’avoir à disposition les ingrédients et les outils nécessaires pour travailler correctement le bois en toute sécurité. Voici la liste de tout ce dont vous aurez besoin pour réaliser votre bois flotté maison :

  • Vos branches, vos planches ou vos morceaux de bois
  • Une grande quantité d’eau et de bicarbonate de soude
  • De l’eau de javel
  • Un bac ou un récipient assez large
  • Un marteau
  • Une brosse à poils durs
  • Du papier abrasif
  • Quelques pierres de formes plates
  • Des gants et des lunettes de protection

Comment réussir votre bois flotté maison en 3 étapes

bois flotté

Une fois que votre bois est bien sec et que tout le matériel et les ingrédients sont réunis, il est temps de commencer le processus de transformation. Comme tout autre œuvre de bricolage, il est important d’être méticuleux et surtout patient. Bien évidemment, il est essentiel de prendre toutes les mesures de sécurité, en éloignant les enfants et en portant vos gants et vos lunettes de sécurité.

Première étape : préparer le bois

Pour commencer, il faut nettoyer le bois en enlevant toutes les impuretés et les ramifications de sa surface. Munissez-vous de votre brosse à poils durs et frottez vigoureusement vos morceaux. Vous pouvez également utiliser du papier de verre pour les poncer. Assurez-vous d’avoir enlevé tous les résidus collés à la surface et que chaque pièce soit bien propre.

Ensuite, prenez votre bac et remplissez-le d’une solution à base d’eau chaude et de bicarbonate de soude. Vous pouvez remplacer celui-ci par de l’eau de javel. N’oubliez pas que le récipient doit être assez large pour contenir vos pièces. En fonction de la quantité de bois que vous allez traiter, versez un volume d’eau équivalant à quatre fois celui du bicarbonate et remuez le mélange jusqu’à obtenir une solution épaisse.

Maintenant, plongez vos morceaux de bois dans le bac, en les couvrant de quelques pierres plates pour les empêcher de remonter à la surface, et laissez reposer pendant deux jours. Je vous conseille de laisser votre préparation reposer au soleil pour optimiser l’action du mélange sur le bois.

Deuxième étape : sécher les morceaux de bois

Une fois les deux jours écoulés, vous pouvez sortir vos pièces de bois. J’insiste encore une fois sur le port des gants de sécurité, car la solution peut irriter votre peau. Frottez le bois une deuxième fois avec du papier abrasif et rincez-le avec de l’eau pour le nettoyer. 

Le séchage est très important, car c’est seulement une fois que vos pièces sont complètement sèches que vous allez pouvoir apprécier le résultat. Il faut donc les laisser quelques jours au soleil et attendre que toute l’humidité s’évapore.

Troisième étape : apporter des finitions à votre bois flotté

Une fois vos pièces de bois sèches comme il faut, vous pouvez commencer à les travailler à votre guise. Suivant les objets que vous souhaitez confectionner et le rendu esthétique recherché, diverses finitions sont envisageables pour votre bois flotté.

Faites particulièrement attention aux parties de bois qui risquent de se détacher avec le temps en les limant soigneusement. Poncez les courbures de chaque pièce et aplatissez les extrémités à l’aide d’un marteau. Voilà ! Votre bois flotté est prêt pour donner vie à vos idées déco et sublimer votre intérieur. J’espère que mes conseils ont été utiles pour réussir à réaliser votre bois flotté maison. Que ce soit pour un cadre de miroir ou d’autres objets de décoration, n’hésitez pas à partager vos créations, je suis impatiente de les découvrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page