thermostat degrés four

Thermostat en degrés, l’équivalence

Vous avez trouvé la recette de rêve pour votre prochain repas, vous essayez de suivre scrupuleusement les instructions mais ça commence mal : On vous demande de préchauffer votre four thermostat 7 et vous n’avez aucune idée de ce que cela veut bien dire.

Vous avez un problème de conversion du thermostat en degrés Celsius ? Pas d’inquiétude, il s’agit d’un petit souci de température que rencontrent souvent les cuisiniers amateurs, et qui est très facile à régler une bonne fois pour toute. 

Que vous cherchiez des informations sur le thermostat 7, 6 ou 5 ou que vous cherchiez les équivalences en degrés, je vous explique tout dans cet article.

L’astuce pour trouver l’équivalence d’un thermostat en degré Celsius du premier coup

Tout d’abord, sachez qu’il existe une astuce pour trouver la correspondance en degré des différents thermostats. Il suffit de multiplier le numéro du thermostat par 30 pour obtenir l’équivalence en degré Celsius.

Ainsi, si vous cherchez à savoir à quelle température correspond le T 7, il vous suffit de faire un calcul simple : 7 × 30 pour obtenir la réponse, 210 degrés Celsius.

Cependant, rassurez-vous, si vous n’êtes pas fan de calcul mental, j’ai pris le temps de convertir les équivalences ci-dessous.

thermostat degrés équivalent

Température du Thermostat 1

Son équivalence en degrés Celsius est de 30 ° C. 

Température du thermostat 2

Il correspond à 60 °C.

Température du thermostat 3

Son équivalence en degrés Celsius du T3 est de 90 °C. 

Température du thermostat 4

Il correspond à 120 °C. 

Température du thermostat 5

L’équivalent en degrés Celsius est de 150 ° C. 

Température du thermostat 6

Il correspond à 180 °C.

Température du thermostat 7

Son équivalence en degré Celsius est de 210 ° C. 

Température du thermostat 8

Il correspond à 240 °C. 

Température du thermostat 9

L’équivalent en degrés Celsius est de 270 °C. 

Température du thermostat 10

Il correspond à 300 °C. 

Comme si ce n’était pas déjà assez compliqué, vous pouvez tomber sur certaines recettes de cuisine qui indiquent une cuisson dans un four tiède, doux, moyen, chaud… Pas de panique, je vous explique comment régler la chaleur de votre cuisinière en conséquence, dans ce cas. 

Pour différents types de cuisson et suivant les recettes de cuisine, il suffit de procéder aux réglages suivants :

  • T 1, pour tiède
  • T 2, pour très doux
  • T 3 ou T 4, pour doux
  • T 5 ou T 6, pour moyen
  • T 7, pour chaud
  • T 8, pour très chaud
  • T 9 ou T 10, pour brûlant

Pour vous faciliter la tâche encore plus, retrouvez ci-dessous, mon tableau récapitulatif des équivalences entre thermostats et températures en ° C et en ° F.

Pensez à imprimer ce tableau et collez-le sur votre frigo pour ne plus jamais courir le risque de rater la cuisson de votre viande, poulet, poisson ou légumes.

Thermostat° Celsius° FahrenheitChaleur du four
130 ° C85 ° FTiède
260 ° C140 ° FTrès doux
390 ° C195 ° FDoux
4120 ° C250 ° FDoux
5150 ° C300 ° FMoyen
6180 ° C355 ° FMoyen
7210 ° C410 ° FChaud
8240 ° C465 ° FTrès chaud
9270 ° C520 ° FBrûlant
10300 ° C570 ° FBrûlant

Comment fonctionne un thermostat ?

C’est un interrupteur électromécanique qui régule la température du four ou de la cuisinière. Il est doté d’une sonde sensible à la chaleur qui détecte et mesure la chaleur à l’intérieur du four. Il allume et éteint la source de chaleur pour maintenir la chaleur appropriée dans le four.

Il existe différents types de thermostats, qui ont tous les mêmes fonctions, mais c’est le type de four que vous possédez qui détermine le mode de leur fonctionnement.

Pour un four plus ancien

Si vous possédez un ancien modèle de four, le thermostat est généralement relié à un long tube de cuivre. Ce tube de cuivre s’étend dans la cavité principale du four, et il a pour rôle de détecter la température du four. Le tube se réchauffe et transmet la chaleur au thermostat qui coupe la source de chaleur lorsque le tube a atteint la température réglée.

Si la chaleur du four baisse, il réactive le brûleur du four et le chauffe à nouveau. Il y a un cycle constant d’augmentation et de diminution des températures pendant que le four est allumé.

Pour un four plus récent

Les thermostats modernes sont fixés à une longue sonde. La sonde s’étend dans le four et le thermostat est relié à un tableau de commande qui contrôle la source de chaleur du four. Lorsque la sonde détecte que le four a atteint la chaleur souhaitée, elle renvoie un signal au thermostat qui demande alors à la carte de circuit imprimé de couper l’alimentation en chauffage.

Lorsque la température du four baisse, la sonde envoie un autre signal au panneau de commande qui réactive alors la source de chauffage pour chauffer à nouveau le four.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page