Quelle façade choisir ?

La construction d’une maison nécessite la prise de nombreuses décisions. En plus de la forme de l’intérieur, il est important de déterminer le type de façade à adopter. Cela est d’autant plus important que de cette décision dépendent l’isolation et la température dans la maison. Cela dit, l’univers des façades est assez vaste. Entre la façade en verre et celle en aluminium, il n’est pas évident de faire le bon choix. Cet article propose une brève présentation des caractéristiques des principaux types de façade.

Les maisons à façade lourde

Le terme façade désigne la face extérieure d’une maison ou celle qu’on voit suivant un axe perpendiculaire centré. De nos jours, il existe de très nombreux types de façades. Toutefois, elles peuvent être regroupées en deux catégories majeures : les façades lourdes et les façades légères. Les façades lourdes sont conçues avec des matériaux de construction d’un poids considérable. Cette catégorie prend donc en compte les façades en aluminium, les façades en bois et les façades en pierre.

La façade en aluminium

Longtemps utilisé uniquement dans la réalisation des façades d’entreprise, l’aluminium apparaît de plus en plus sur l’extérieur des maisons. Ce succès est en partie dû à sa grande robustesse. Sa solidité lui permet de protéger les habitations de la pluie, de la neige et des intempéries. De plus, c’est un matériau relativement léger qui ne pèse pas sur la structure générale de la maison. *

Autre point important : la façade en aluminium offre une excellente isolation. Bien que ce matériau soit conducteur de chaleur, ses nouvelles applications offrent des alternatives intéressantes. Pour trouver plus d’inspiration sur ce matériau et ses applications, il est possible de visiter Technal.com, une référence dans le domaine de l’aluminium.

Cela dit, en dépit de ces nombreux avantages, l’aluminium a tout de même des inconvénients. Les plus importants sont notamment son aspect extérieur et son prix. En soi, la façade en aluminium est très esthétique. Toutefois, le matériau est sensible aux dommages. Il faudra donc y appliquer régulièrement des couches de peinture. De même, il est nettement plus coûteux que les autres matériaux.

La façade en bois

Intemporelle et esthétique, la façade en bois est un excellent moyen de faire le lien entre tradition et modernité. Pendant longtemps, elle a été une norme. Bien qu’elle soit de plus en plus délaissée, elle conserve tout de même ses avantages, notamment sa grande beauté.

En effet, l’aspect naturel du bois, ainsi que ses nombreuses essences, offre de nombreuses options de personnalisation. De plus, selon le bois choisi, ce type de façade offre une excellente résistance aux intempéries.

En termes d’isolation, la façade en bois est une référence. Associé à un isolant extérieur, il élimine les ponts thermiques, masque les fissures et renforce l’isolation phonique de l’habitation. Cependant, ce type de façade présente les mêmes déconvenues que les structures réalisées avec ce matériau : une grande sensibilité aux attaques d’insectes. À moins d’appliquer un traitement spécifique, il n’est pas rare d’observer des façades dégradées à cause de parasites ou de champions.

façade de maison, bois et aluminium

La façade en béton

En plus de la façade en bois et celle en aluminium, il existe la façade en béton. Comme les autres, elle présente une formidable résistance aux intempéries. Cependant, son principal avantage est relatif à son isolation.

En raison de sa densité élevée en matériaux, la façade en béton offre une résistance thermique largement au-dessus de la moyenne. Cela lui permet de résister au feu et à la corrosion. De même, si elle est bien conçue, la façade en béton assure un parfait équilibre de température entre l’intérieur et l’extérieur.

Cerise sur le gâteau, cette façade a une coloration qui se fond aisément dans l’environnement et peut être recyclée en fin de vie pour être utilisée comme remblais. Par ailleurs, le béton offre un meilleur rapport qualité prix par rapport au bois et à l’aluminium.

Cela dit, comme l’on pourrait s’en douter, cette façade a quelques inconvénients. Le premier est relatif à la rouille qui peut affecter l’acier contenu dans le béton. De plus, la façade en béton présente parfois une fissuration des enduits en raison des joints de dilatation qui ne sont pas recouverts.

Comme alternative, il est possible d’opter pour des façades en brique ou en parpaing. Elles présentent des avantages similaires à défaut de la masse de travail et du prix qui peut atteindre des sommets.

Les habitations à façade légère

Si les façades lourdes sont construites avec des matériaux relativement épais, les façades légères quant à elles sont construites avec des matériaux à faible densité comme le verre ou le métal. Toutefois, au-delà de cette différence, la façade légère adhère à la structure solide du bâtiment sans en faire partie.

La façade en verre

C’est un type de revêtement relativement nouveau pour les maisons. Il présente l’avantage d’être transparent, lumineux et particulièrement esthétique. En effet, le verre offre de larges possibilités de teintes, de couleurs et d’épaisseurs. Il est donc possible de créer une façade sur mesure avec un vitrage simple, double ou triple.

Cependant, le verre a quelques défauts. Le plus important est sa faible résistance. A priori, la façade en verre possède la robustesse nécessaire pour résister aux intempéries. Cela dépend toutefois grandement de la hauteur du bâtiment, du type de façade et du type de verre utilisé.

Il est utile de préciser qu’il existe deux sortes de façade en verre, chacune offrant des performances thermiques différentes. La première est la façade par verre extérieur collé sur un cadre démontable. Elle résiste assez bien aux intempéries et propose une excellente isolation thermique. La seule difficulté est que ses performances diminuent à mesure que le bâtiment évolue.

La seconde est la façade à verre extérieur attaché. Elle présente les mêmes avantages que la façade précédente et offre une meilleure résistance pour les hauteurs. Son seul inconvénient est son prix. Il est bien plus coûteux que tous les autres matériaux.

façade en verre

La façade en métal

Ce type de façade n’est pas très répandu. Pourtant, il présente un rapport qualité-prix très intéressant. Il faut dire que le métal est moins cher que l’aluminium, le verre et certaines essences de bois. Cependant, au-delà de son prix, ce type de façade offre (comme les autres) une bonne résistance à la pluie, à la grêle, à la neige et aux rayons UV.

Elle améliore également l’isolation de l’habitation avec un système ITE qui limite les échanges thermiques vers l’extérieur. Niveau esthétique, le métal a des atouts intéressants. Adieu l’éternelle couleur grise. Aujourd’hui, il existe de très nombreuses gammes de couleurs qui permettent d’avoir plus de marge de manœuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page