6 conseils pour aller dans le sud plus souvent

Le sud de la France regorge de beaux paysages et inspire à un mode de vie fastueux. Cette destination de choix est propice à la découverte et à la détente sous le soleil méditerranéen. De plus, celui-ci est présent 300 jours par an. Cette météo clémente nous donne alors envie d’y voyager autant de fois que possible. Vous êtes séduit par la vie relaxante du sud de la France ? Profitez de mes conseils pour vous y rendre plus souvent, tout en essayant de faire quelques économies.

Minimisez les dépenses de transport

Vous serez sans doute d’accord avec moi : où que vous alliez, le transport constitue une grande partie de votre budget. Si vous souhaitez voyager plus souvent, la première chose à faire est donc de limiter les dépenses correspondantes. Ainsi, vous pourrez parcourir les différentes villes du Sud : Cannes, Nice, Saint-Tropez, Antibes, Marseille…

Où que vous alliez, vous disposez de différents choix de transport pour vous y rendre. Même si l’avion est un choix confortable, les options les plus économiques restent le bus et le train. Vous pouvez aussi opter pour le covoiturage. Pour votre prochain séjour à Marseille, vous trouverez, en cliquant ici, les modalités de voyage depuis Paris suivant le type de transport qui vous convient.

Pour économiser encore plus sur le transport, je vous recommande de faire vos réservations à l’avance et de profiter des avantages du « yield management » de la SCNF. Je vous explique le concept : plus les places de train se feront rares et plus les prix des billets augmenteront. En réservant des mois à l’avance, à l’ouverture de la période des réservations, vous pourrez obtenir un billet à moitié prix. C’est un avantage qui vous permettra de voyager deux fois plus !

Dans le même principe, vous avez les billets Prem’s. Toutefois, ils ne sont disponibles que pour certaines destinations. En plus de permettre les réservations à l’avance, ces billets low cost sont aussi disponibles à la dernière minute, sur internet.

Notez que pour voyager à moindres frais, vous avez la possibilité d’obtenir une carte de réduction. Celle-ci allège les dépenses pour les familles nombreuses, les seniors, les militaires et d’autres profils de personnes particuliers. Elle récompense aussi votre fidélité. Cet avantage vous motive donc à voyager de manière plus fréquente.

voyage en train pour Marseille

Optez pour un itinéraire alternatif

Dans cette partie, je vous parle toujours de transport. Cette fois, il s’agit d’économiser sur votre voyage en changeant votre lieu de départ. Dans ce cadre, vous profiterez de l’avantage des lignes Ouigo. Ainsi, au lieu de payer une centaine d’euros, les prix vous reviendront à environ 20 euros. Si vous affectionnez particulièrement les voyages en avion, l’itinéraire alternatif vous offrira un billet beaucoup moins coûteux. Les profits sont encore plus grands si vous choisissez de faire le trajet en bus.

Je dois quand même vous dire que l’itinéraire alternatif n’est pas sans compromis. Il arrive parfois que les trajets se fassent de nuit. De plus, la disponibilité des transports est souvent aléatoire, surtout pour les petites villes.

Séjournez chez l’habitant

Une autre source de dépense massive durant un voyage, c’est l’hébergement. C’est d’ailleurs pour cette raison que le concept du séjour chez l’habitant est devenu de plus en plus en vogue. Je trouve que ce principe d’hébergement permet de se sentir comme chez soi, dans des maisons avec du vécu. Cela vous changera des hôtels souvent austères et qui manquent parfois de personnalité.

Pour mieux vous aider, j’ai trouvé pour vous les destinations recommandées pour les séjours chez l’habitant dans le sud de la France. Les offres de logement sont courantes à Marseille et à Toulouse. Vous en trouverez aussi à Nice et à Cannes. À vous de choisir le type d’hébergement qui vous convient et à la hauteur de votre budget.

Le wwoofing, la solution doublement charitable

Si vous êtes un amoureux de la nature, le wwoofing vous plaira sans doute. Même si le concept ne colle pas tellement avec les vacances, il vous permet de profiter d’un séjour à bas prix et notamment d’un hébergement gratuit. En échange, vous prêterez main-forte à des éleveurs ou des agriculteurs locaux.

Le wwoofing a connu un succès fulgurant dans son pays d’origine, l’Angleterre. Aujourd’hui, la pratique se répand en France avec plus de 1 700 hôtes à votre disposition. Pour accéder à ce genre de service collaboratif, vous devez vous inscrire sur les plateformes dédiées.

Oubliez les restaurants gastronomiques

Si vous privilégiez les repas dans les grands restaurants, vous épuiserez votre budget très vite. Dans l’idée de vous permettre de voyager plus souvent, vous pourrez économiser en goûtant les plats locaux dans les street food. En plus de bénéficier de plats à petits prix, vous aurez la joie de goûter aux spécialités locales.

Dans les restos-terrasses ou les « take-out », vous êtes souvent gâté par des plats généreux et gourmands à souhait. Si vous voyagez accompagné, vous pouvez vous partager un repas. En plus d’économiser, vous évitez les gaspillages.

voyager dans le sud de la France

Préférez les activités gratuites

Pour remplir vos journées, les attractions ne manquent pas dans les différentes villes du Sud. Pour éviter les dépenses superflues, je vous conseille de privilégier les activités en plein air. Elles sont souvent proposées à moindre coût. Que vous soyez seul, en famille ou entre amis, une virée randonnée ne peut que faire du bien à tout le monde. Vous découvrirez ainsi la nature méditerranéenne sous tous ses angles. Les itinéraires proposés vous mèneront dans des sentiers en forêt, en montagne ou dans les criques peu fréquentées.

Un séjour dans le Sud, c’est aussi l’occasion de se rallier avec l’histoire, l’art et la culture de la région. Dans cette optique, n’hésitez pas à faire le tour des musées et des monuments emblématiques sur les lieux. Une journée dans les parcs nationaux peut aussi faire l’objet d’un moment découverte unique pour les petits et les grands.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page