keffieh

Tout savoir sur le Keffieh

Le Keffieh est une coiffe traditionnelle arabe chargée de symboles. Ce foulard est aussi synonyme de cause palestinienne depuis des années et devient un accessoire de mode très prisé. Il est conseillé de l’associer avec des tenues classiques et sobres pour faire ressortir sa beauté. Zoom sur le keffieh, ses origines, sa signification et les associations possibles en matière de mode.

Keffieh : l’écharpe aux mille facettes

Accessoire de mode chargé de symbole, le Keffieh est un tissu à carreaux noir et blanc. Cette écharpe est considérée, dans certaines cultures, comme le drapeau palestinien. Longtemps porté par les paysans palestiniens pour couvrir la tête, le Keffieh est désormais porté autour du cou par des célébrités ainsi que des militants des droits humains.

style keffieh

Même si cet accessoire est incontestablement attaché à la Palestine, il s’avère que ses origines remontent au VIIe siècle, lors d’un conflit entre Arabes et Perses près de Koufa. Ce foulard aurait, d’après l’histoire, conservé en guise de souvenir de la victoire arabique à l’époque.

Traditionnellement, on associe cette étoffe aux classes ouvrières, mais aujourd’hui, elle est associée à la richesse, au statut d’élite dans certains pays. On peut dire que le Keffieh, dans de nombreuses histoires, entourent la naissance de ce couvre-chef.

Le symbole du Keffieh

Le Keffieh est avant tout symbole de la lutte. Mais si on remonte à une histoire plus ancienne, les Bédouins et les paysans l’utilisent pour couvrir la tête et la nuque. Il servait alors de protection contre le soleil, le vent ainsi que les tempêtes de sable dans le désert. Pour les Arabes, le Keffieh était un vêtement commun.

Pour les Palestiniens, le Keffieh symbolise la solidarité. Cela revient au fait qu’ils s’en servaient pour dissimuler leur visage, durant la Première Guerre mondiale, pour ne pas être arrêtés. En regardant de plus près, on peut constater différents motifs sur ce tissu. Il y a le motif dit « filet de pêche » signifiant le lien entre la mer méditerranée et le marin palestinien. On y trouve aussi des feuilles d’olivier illustrant la force, la persévérance et la résilience palestinienne. La ligne épaisse et large quant à elle symbolise les échanges culturels, la richesse de la Palestine.

Dans l’univers de la mode, le Keffieh n’a pas de signification particulière. Ce foulard est porté tout simplement pour apporter une touche d’originalité sur des vêtements quelconques.

La signification de chaque couleur

Conçu traditionnellement de tissu en coton, le Keffieh peut arborer une variété de couleurs dont la signification diffère d’une culture à une autre. On le trouve rouge et blanc en Jordanie alors qu’il est noir et blanc en Palestine. Dans le pays du golfe Persique, ce foulard est entièrement blanc.

porter un keffieh

Pour les Palestiniens, le Keffieh noir et blanc rappelle leur insoumission. Le rouge et blanc fait référence au FPFLP tandis que le vert et blanc symbolise l’Hamas. Les conducteurs irakiens de charrette portent du Keffieh rouge reflétant le sang et la virilité masculine, notamment dans l’univers bédouin.

Dans l’univers de la mode, la couleur n’a pas de signification particulière. On peut trouver des foulards en coton ou en soie de qualité différente. Cet accessoire tendance est très prisé par les femmes appréciant le look bobo chic et vintage. Homme et femme s’enroulent dans un keffieh. Il existe des versions flashées pour les adeptes du style techno fluo. Certains modèles sont ornés de pampilles ou de breloques.

Comment porter le Keffieh ?

Cet accessoire de mode revisité s’associe avec n’importe quel style vestimentaire. Dans les années 80, les adeptes du rock le portent avec du tee-shirt blanc, du perfecto noir et du jean destroy. Les femmes le portent autour de la tête d’une manière à former un bandana créant une touche finale à des tenues casual et chic. Sur le podium, les mannequins n’hésitent pas à l’associer avec des tenues de soirée.

Le Keffieh peut aussi être porté avec des vêtements de sport en hiver. Il permet ainsi d’apporter une touche glamour et originale. Les modèles à breloques s’harmonisent parfaitement avec les vestes.

Aujourd’hui, on peut l’utiliser comme un serre-tête, bandeau ou foulard. La plupart des femmes adorent le porter autour du cou pour remplacer les bijoux et les écharpes traditionnelles. Peu importe votre style, vous pouvez très bien porter ce foulard chargé de symbole et d’histoire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page