Toilettes japonaises dans une salle de bains

WC japonais : est-ce une bonne idée ?

Tout le monde a déjà entendu parler des toilettes japonaises ou des WC lavants. Ces modèles s’imposent comme des alternatives aux toilettes classiques. Malgré de nombreux avantages, les WC japonais ont un peu de mal à s’établir et prendre le dessus en Europe. Quelles sont les différences avec une toilette traditionnelle ? Est-il judicieux d’opter pour des WC japonais pour sa maison ? Je vous apporte toutes les réponses.

Toilettes japonaises : qu’est-ce que c’est ?

D’après le nom des toilettes japonaises, on pourrait tout de suite penser que ce genre de produit proviendrait du Japon. Pourtant, ces toilettes sont d’origine suisse et elles existent depuis 1957. En réalité, ces WC japonais portent ce nom pour une bonne raison. 70 % des foyers au Pays du Soleil levant utilisent ce type de toilettes.

Les WC lavants utilisent un appareil de douchette qui assure le rinçage et favorise ainsi l’hygiène intime. Selon le modèle, il existe un mécanisme de pré-séchage utilisant de l’air chaud. Comparés aux toilettes classiques, les WC japonais peuvent toujours recevoir du papier toilette.

Lorsqu’on parle de ce type de produit, sachez qu’il y a une certaine différence entre les modèles utilisés en Europe et au Japon. Sur le continent, les WC japonais sont principalement constitués d’une douchette. Au Pays du Soleil Levant, les toilettes embarquent tout un système high-tech.

Toilettes japonaises avec réglages

Quel est le concept des WC japonais ?

Les toilettes japonaises sont conçues pour proposer un meilleur confort aux utilisateurs. Selon les statistiques de l’organisation mondiale des toilettes (oui, ça existe vraiment), une personne passe environ 2 500 fois aux WC chaque année. Les concepteurs se sont ainsi basés sur cette référence pour apporter une toute nouvelle approche aux toilettes.

L’option principale qui équipe les WC japonais est la douchette qui envoie un jet d’eau directionnel. Cette option permet bien évidemment de se nettoyer les parties intimes. En fonction du modèle, on retrouve des équipements supplémentaires qui viennent compléter les WC :

  • Siège chauffant
  • Réglage de la température d’eau
  • Configuration de la pression d’eau
  • Envoi d’une musique pour couvrir les bruits gênants
  • Séchage à air chaud
  • Ouverture automatique du couvercle
  • Système de filtration des odeurs

Quels sont les avantages des toilettes japonaises ?

Comparé à l’utilisation des toilettes classiques nécessitant du papier, le WC lavant procure une meilleure hygiène intime. Grâce aux différentes fonctionnalités de l’équipement, le nettoyage est entièrement personnalisable. Il ne sera plus nécessaire d’approcher les mains de cette zone.

L’autre avantage des toilettes japonaises est leur niveau de confort. Certains sièges peuvent être chauffants et cela contribue énormément au bien-être en temps froid. En dehors de cet aspect, les autres fonctionnalités permettent à l’utilisateur de mieux se mettre à l’aise. À titre d’exemple, on retrouve le réglage de la température d’eau et l’intensité du jet d’eau.

Dans l’objectif de profiter d’une meilleure utilisation d’un WC lavant, les modèles les plus sophistiqués sont dotés d’un système de filtrage qui masque toutes les mauvaises odeurs. Dans cette idée, il existe même des modèles qui diffusent un agréable parfum. Ces produits sont parfois équipés d’un lecteur musical pour couvrir les sons désagréables.

Les avantages écologiques des WC lavants

Les avantages des WC lavants ne se limitent pas au cadre hygiénique et au bien-être. En effet, les WC japonais sont bien plus écologiques que les modèles traditionnels. Cela se justifie tout d’abord par la capacité de son réservoir d’eau. Si les toilettes classiques ont une contenance de 6 litres environ, le WC lavant n’en possède que 4 litres.

Grâce à la faible utilisation de papier hygiénique, occasionnellement même son absence, les toilettes japonaises n’ont besoin que de très peu d’eau pour évacuer la cuvette. Ainsi, une importante économie d’eau est réalisée sur le long terme. Une baisse de consommation de papier toilette influe directement sur la sauvegarde des forêts.

D’après les estimations, une personne utiliserait en moyenne 3,8 kg de papier toilette par an. Au niveau mondial, si le papier toilette venait à être remplacé par le simple jet d’eau, les effets sur la planète seraient considérables. Le besoin de papier est revu en baisse et l’accélération de la déforestation connaîtrait un sérieux ralentissement.

Qu’en est-il des inconvénients des WC japonais ?

La première chose qui effraye ceux qui souhaitent acheter des WC japonais est leur prix. Si on compare les prix des toilettes classiques et ceux des modèles japonais, on se rend compte qu’il y a une grande différence. Si les WC traditionnels se négocient à une valeur comprise entre 100 et 400 euros, le prix des WC japonais est de loin supérieur à ce coût.

La somme à prévoir pour un WC lavant d’entrée de gamme s’articule autour des 1 000 euros. Pour les produits de moyenne gamme, il faudra compter entre 2 000 et 4 000 euros. Les versions comportant les fonctionnalités les plus avancées affichent une valeur pouvant atteindre les 10 000 euros.

L’installation des toilettes lavantes nécessite l’intervention d’un professionnel. Les opérations à suivre sont bien plus compliquées par rapport à la mise en place des WC classiques. La moindre fuite d’eau sur les commandes électroniques peut abîmer les WC japonais. En plus du raccord principal d’eau, la douchette nécessite une dérivation d’eau. Pour faire fonctionner ces toilettes, une source de courant électrique est obligatoire.

Est-il judicieux d’opter pour des WC lavants ?

Acheter des WC lavants pour la maison est une excellente idée lorsque vous recherchez un meilleur confort. Si c’est la première fois que vous utiliserez des toilettes japonaises, l’expérience de l’hygiène sera bien différente. Le papier classique se contente de passer sur les parties intimes sans réellement nettoyer. Le jet d’eau fera un lavage intégral de toute la zone sans laisser de traces.

Au Japon et en Corée du Sud, la majorité des toilettes utilisées sont de ce type. En Europe, surtout en France, les WC lavants ont du mal à conquérir le public. Il en est de même pour le style américain qui reste sur des WC traditionnels. Ce n’est qu’à travers certains hôtels de luxe que les toilettes lavantes trouvent leur utilisation. Même si l’abattant avec douchette date des années 50, son concept demeure une grande nouveauté pour l’Europe.

Malgré les grands avantages des WC japonais, le produit n’arrive pas à s’imposer dans la culture française. En réalité, l’utilisation de papier au lieu de l’eau pour se nettoyer est ancrée dans les mœurs et de plus, le sujet est tabou. Dans le cas où vous êtes tenté par l’expérience, rien ne vous empêche d’opter pour ce type de WC, il ne sera que bénéfique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page